Qu'est-ce qui est important pour vous dans la vie ?

Pour moi, c'est de passer du temps avec des gens et de vivre avec eux. Ça fait partie de mes besoins essentiels qui me rendent heureuse. En dehors de manger, boire, rire (oui, c’est essentiel), dormir, faire caca, faire l’amour, dans l’ordre que vous voulez, tous ces besoins primaires m’apportent beaucoup de satisfactions. Je ne vous parle pas d’accomplissements personnels et de sensations d’utilités, comme mes boulots, qui me rendent très heureuse aussi, mais clairement, dans TOUTES ses activités il y a un point commun... Elles se font à plusieurs et ça magnifie l’activité, le moment, le plaisir (mise à part faire caca peut-être).

Bref, je suis un être social et même si cela m’arrive d'avoir des échanges verbaux chiants et des croisés d’incompréhensions fatigantes, j’aime la complexité des interactions sociales. Ne nous voilons pas la face, je fais le tri, les relations toxiques qui m’apportent plus de tristesse que de joie, non merci, je m’éclipse gentiment.

Et pourtant, j'aime comprendre l’autre et vouloir l’aider. Mais non. On ne choisit pas d’être heureux à leur place. Donc je fais le choix, moi, d’être heureuse et parfois, il faut couper, malgré tout l’amour qu’on leur porte, que ça pique le cœur à pleurer en PLS (Position Latéral de Sécurité en général pratiqué par les pompiers) sur son lit en écoutant de la musique mièvre. Mais je m’égare.

Donc, l'un de mes buts dans la vie, c’est de passer du temps avec des gens et de vivre des choses avec eux.

Quand je dis vivre, ce n’est pas habiter ensemble ou de se coller H24. Non, c’est plus de savourer, de déguster ce moment partagé autour d’un truc qui nous fait kiffer (À vous de choisir l'activité...). D’être à 100% présente, là, dans l’instant et d’avoir conscience que ce moment est unique et éphémère. Et oui, il ne se reproduira jamais.

La période des fêtes fait partie de ce retour aux sources que j'apprécie. J'ai la chance d'avoir des proches qui souhaitent aussi fabriquer des fours solaires en plein après-midi d'hiver, aller ramasser des châtaignes en se faisant piquer à travers les gants et boire une mixture de thé aux herbes sauvages en jouant aux jeux de sociétés tard le soir.

Mais j'aime aussi découvrir de nouveaux êtres, au croisement d'une rue, lors d'un voyage et surtout en ce moment, sur des sites de rencontres (pas trop le choix !). Qu'elles soient de 10 min, de quelques heures ou de plusieurs années, elles sont pour moi uniques et belles. Elles me connectent à cette vie riche et variée du monde, de l'univers... Je m'ouvre, j'apprends, je me connais de mieux en mieux, à travers l'autre, avec l'autre... Ne sommes-nous pas là pour ça au final ? Se comprendre et s’accepter ? Cette envie de partage et d’échange est particulièrement stimulée lors des fêtes.

Le vin chaud ? Les lumières des grands magasins ? Le “dépensez sans compter” ? Le froid extérieur qui encourage la chaleur humaine (ça se vérifie assez dans les pays du Nord, non) ? Le “On s’en fou, on fait n’imp’, de toute façon on recommence à zéro le 1er janvier” ?...

J’en sais rien, mais j’aimerai que ça soit un peu plus chaleureux comme ça toute l’année dans mon pays, la France (y’a des pays où c’est comme ça tout le temps, non ? Canada, j’arrive !)

C'est peut-être cette émulsion, cette vibration qui fait que je me sens comme dans un cocon.

Enfin, cette année, je suis en boule dans le cocon... Les liens sont loin et même si j'aime les goûters gourmands auprès de la cheminée à me laisser hypnotiser par le feu, je l’apprécie aussi à me défouler en sport, dans un bar, à un concert (qui dépasse 10 personnes... oh mon dieu) à chanter (risque de postillons extrême), danser (frôlement de corps à haut risque) et faire des hug (danger ultime) !

L'ambiance des fêtes n’est pas tout à fait là. Et les cadeaux, eux, sont-ils là ? Un livre, un chemisier, une robe, un parfum, un assortiment d’assiettes, un bijou... Ça ne me fait pas vibrer. Aller à la bibliothèque, faire un atelier couture, chiner en friperies ou en brocantes, fabriquer son hydrolat, créer son pot céramique, participer à un atelier d’artiste... Oui. Là je suis excitée comme une puce ! Pourtant... C’est la même chose. Avec ou sans relation humaine, elle est là la différence.

On vous a déjà conseillé de privilégier ce genre de cadeau. Et malgré la crise sanitaire, on ne change pas de discours. Au contraire, il faut persévérer et, bien sûr, s'adapter. L’art, la culture, le sport sont les activités “loisirs” primordiales et essentielles à notre entente et nos liens. Pour beaucoup, elles ne sont pas “utiles” à la société et ce sont elles qui trinquent en premier. Pour moi, sans elles, y’a pas de vie. On devient des robots sans émotion. Ou plutôt des personnes en dépression et frustrées. Oui, clairement, je choisis les artistes, les sportifs, les créatifs...

Bien sûr, on a besoin d'un minimum de “matériel” pour vivre et dans ce cas, rien de nouveau, c’est toujours d’actualité et c’est toujours urgent de faire ces choix en conscience pour acheter au mieux (et oui ça prend toujours la tête, car il faut faire des choix, et les choix c’est chiant, surtout en période de fête). Choisissez vos critères de respect et vos valeurs... Bio ? Faible émission CO2 ? Zéro déchet ? Bonne condition de travail ? Utile ? C’est rare quand y’a tout... Vraiment... Heureusement on vous simplifie la vie avec notre site. Même si tout n'est pas parfait, on a aussi fait nos choix et on fait au mieux pour vous proposer des trucs pas trop dégueux. 

Vous pouvez retrouver notre fidèle box, là depuis nos débuts : La quête de Mahé destinée aux enfants.

Une histoire avec des jeux imprimée, comme un journal, accompagnée de cadeaux écolo. À l'unité ou en trilogie (l'enfant reçoit alors un épisode par mois) c'est une belle surprise unique en son genre, à partir de 20€.

En nouveauté, découvrez La Ruche en péril pour 10€. Une histoire qui éveille la curiosité, la conscience écologique et l'envie de protéger les avettes. Un album divertissant dont l'originalité réside dans une narration alternant textes, séquences de dialogues et séquences de bandes dessinées.

Pour les plus grands, 16 ans et plus, retrouvez nos deux box comprenant une histoire illustrée en 3 volumes et des cadeaux éco-citoyens. 

La box Je Découvre à 25€ pleine de surprises avec un carnet en bouse d'éléphant, un surligneur sec, des billes de graines, une brosse à dent en bambou et des missions à remplir avec Timéo, le héros.

La box J'agis à 25€ qui élimine les déchets avec un dentifrice solide, une paille en inox (adieu plastique), un crayon surligneur sac (adieu chimie), un crayon à planter (plus rien ne se jette), le tout emballé dans un furoshiki (adieu papier cadeau inutile).

Et pour les esprits pratico-pratiques : vous trouverez forcément votre bonheur dans nos kits (on s'y perd tellement y'en a...). Pour la salle de bain ou pour la cuisine. Pour les hommes, les femmes, les non genrés, les petits budget, les grosses bourses, bref tous quoi !

Puis sinon, n’achetez rien. Regardez-vous dans les yeux et dites-vous que vous vous aimez. Que le plus beau cadeau qu’on puisse vous faire, c’est que chacun se porte bien. Qu’on souhaite le meilleur à l’autre et surtout à soi. Faites des choix, assumez et soyez heureux.

Peace & Love (& zéro déchet quand même, faut pas déconner)

Eyvie